© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round

PAR TAGS : 

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

Acadia Park, ou comment retomber en amour avec le Maine.

02/08/2018

C’est une cachette pour personne qui me connaît un peu, j’adore la côte Est américaine pour mes vacances. Les plages du Maine et Boston en particulier. Cette année, j’ai flanché pour un nouvel amoureux. Le parc national d’Acadia. Avec les cocos qui grandissent et nos intérêts qui évoluent, on cherchait un endroit où on pouvait camper pour essayer notre nouvelle roulotte (en prévision du grand voyage de l’an prochain!) et qui offrait plusieurs activités de plein air. Quelques conversations et quelques lectures nous ont orienté vers l’Acadia Park  et nos attentes ont été plus que comblées.

 

Le parc

Le parc d’Acadia couvre une grande partie de l’ile des monts Déserts tout au nord de l’état du Maine et sera centenaire l’an prochain (2019). Il est l’œuvre de plusieurs philanthropes qui unirent leurs forces et leurs fortunes pour créer un parc d’envergure à l’est des États-Unis. L’un des noms les plus connues et sans doute Rockefeller qui légua, entres autres, les carriage road au parc. Le parc est un paradis pour la randonnée, en montagne, en sentier et au bord de la mer. C’est aussi un lieu idéal pour le vélo et l’observation de la faune. Les paysages y sont variés et tout simplement magnifiques. Tellement, qu’on veut jamais cligner des yeux pour ne rien manquer! Le petit plus? L’Island Explorer un service d’autobus gratuit qui parcours plusieurs fois l’ile pour vous transporter d’un point à l’autre en plus de pouvoir transporter votre vélo. Tout simplement génial.

 

Jour 1- vélo & baignade & Bar Harbor

Pour notre première journée dans le parc, nous avons décidé d’aller explorer les carriage road en vélo. Ces larges sentiers en poussière de pierre furent aménagés au début du siècle pour les carrioles tirées par les chevaux. Ce sont 70 km de routes cyclables, agrémentées de majestueux ponts de pierres, qui sillonnent une bonne partie de l’est du parc. Ces sentiers sont seulement accessibles à pied, en vélo ou en cheval. Nous avons choisi de faire le sentier autour du Eagle Lake qui se nomme tout simplement Around Lake. Les sentiers ont quelques faux plats, mais se parcourent très bien avec les enfants.

 

Pour dîner, nous nous sommes dirigés vers un des seuls lacs où l’on peut se baigner dans le parc, l’Echo Lake. La plage n’est pas très grande, mais le lac est chaud, l’eau est claire et le décor encore superbe. La plage est surveillée et les bâtiments (comme tous ceux du parc) sont très propres.

 

 

Nous avons terminé notre journée avec une visite en ville pour souper. La plus grosse ville est celle de Bar Harbor située sur le côté est de l’ile près de l’entrée du parc. Plusieurs petites boutiques marchandes et restaurants sont installés dans les rues près du port, où viennent accoster des navires de croisières. Nous avons fait l’achat de nos souvenirs et souper au Geddy’s un restaurant familial où les fruits de mer sont à l’honneur. Merci à Maude qui m’avait recommandé l’endroit, j’ai effectivement adoré la déco!  

 

 

 

 

Jour 2- promenade & mini-golf

Une des promenades les plus accessibles du parc, probablement la plus photographiée (et photogénique), était sur notre to do list de vacances. Alors, pour notre deuxième journée, nous nous sommes dirigés vers Jordan Pond (un lac) pour parcourir le sentier qui en fait le tour complet. Le sentier comporte trois sections distinctes. En partant vers la gauche, une grande section de sentier sur ponts de bois, à la tête du lac, une brève section de roches et, pour revenir, un sentier de pierres. Encore une fois, le parc fut à la hauteur de nos attentes, les points de vue sont exceptionnels, l’eau du lac est cristalline et nous avons pu observer plusieurs éléments de la faune et de la flore du parc. Nous avons dîné à mi-parcours à la tête du lac et pris une collation à notre retour en admirant les magnifiques pelouses du Jordan Pond House. Le restaurent qui s'y trouve étant très populaire vaut mieux réserver (ce que nous n’avions pas fait…).

 

 

 

 

La fin de journée s’est déroulée au traditionnel Pirate’s Cove, une chaîne de mini-golf à thématique de pirate où nous avons l’habitude de jouer normalement à Old Orchard. C’est une activité gagnante avec les enfants à chaque fois.

 

 

Jour 3- randonnée & coucher de soleil

Pour notre dernière journée dans le parc d’Acadia, nous nous sommes lancés dans une randonnée en montagne, en fait jusqu’au sommet du mont Champlain (1058 pieds d’altitude). Comme la personne qui m’a recommandé cette randonnée l’avait qualifiée, ce parcours est vraiment spectaculaire. La combinaison de sentiers que nous avons faits est la suivante : entrer par Sieur des Monts pour prendre le sentier Beachcroft jusqu’au sommet, redescendre en suivant la South Ridge Trail et ensuite la Bowl Trail jusqu’à la plage de Sand Beach. Ce parcours n’est pas de tout repos, mais il est exceptionnel et faisable avec des enfants habitués à l’activité physique. Nous avons eu la chance en plus de traverser la bleuetière qui est au sommet en pleine saison des bleuets ! Miam! L’eau de la mer était température du Maine, mais après notre longue randonnée, elle fut très agréable. Et nous avons pu jouer dans les vagues, tellement un de mes bonheurs préférés. Merci David pour les suggestions!

 

 

 

 

Nous avons ensuite poussé l’exploration un peu plus loin pour voir le Thunder  Hole, une cavité naturelle qui émet un grondement et une explosion d’eau qui ressemble au bruit du tonnerre. Attention de bien vérifier les marées pour l’entendre.

 

Nous avons terminé notre parcours au Acadia Park de la plus belle manière qui soit en soupant et admirant le coucher de soleil du haut de la plus haute montagne, le mont Cadillac (1530 pieds d’altitude). Le plus merveilleux ce que le sommet est accessible en voiture, ce qui facilite l’ascension après une journée de randonnée dans d’autres sentiers!

 

 

 

Notre camping

Bien qu’il y ait deux campings situés à même le parc, nous avions réservé dans un camping privé. Nous étions au Mount Desert Narrows de Bar Harbor. Notre site était relativement petit, mais sans voisins lors de notre séjour, avec un boisé à l’arrière et la vue sur la mer en avant. C’était parfait. Le site est bien entretenu ainsi que les bâtiments communs. Il y a une piscine chauffée que nous avons utilisée tous les jours et des modules de jeux pour enfants à deux endroits. Et le bus gratuit y fait un arrêt. Pour notre première expérience de camping avec notre roulotte, nous avons été très satisfaits.

 

L’île, le parc, les villages, tout nous a charmés. Quelques minutes après le départ, nous savions déjà que nous allons y revenir et les enfants demandaient déjà quand! L’Acadia Park fait maintenant partie de nos endroits favoris à visiter.

 

Crédits photos: Amélie Boutin, Louis Bilodeau

Please reload