• Amélie Boutin

Winnipeg et la traversée des Prairies

Après les longues journées sur la route pour traverser l’Ontario, nous arrivions, enfin, à notre premier arrêt touristique, la ville de Winnipeg. Par la suite, nous avons poursuivi notre chemin en parcourant les grandes Prairies du centre du Canada vers les rocheuses canadiennes.



Le Manitoba et Winnipeg


C’est familier d’entendre parler des Grandes prairies comme un lieu de millions d’hectares de prairie qui en fait une région très nourricière du Canada. Les routes sont nivelées, le paysage est aplani à perte de vue et au milieu de tout ça il y a la capitale du Manitoba, Winnipeg. À quelques kilomètres avant de contourner la ville de Winnipeg se trouve le centre géographique du Canada, une pancarte en plein milieu d’un champ en bordure de la Transcanadienne. Nous nous sommes installés au Winnipeg West Koa pour deux jours, un camping fort sympathique, à proximité de la ville. Winnipeg étant une ville relativement tranquille nous avons utilisé notre véhicule pour nous rendre au centre-ville. À noter qu’avant de traverser la frontière du Manitoba et de la Saskatchewan, on franchit un fuseau horaire ce qui nous fait reculer le temps d’une heure.



Nous avons beaucoup aimé cette ville que nous avons parcourue à pied. Nous nous sommes arrêtés au MTS Center, l’aréna des Jets, où nous avons visité que la boutique finalement. Ensuite, nous nous sommes longuement baladés sur les rives de la Red River qui divise la ville en deux. Du côté anglophone, on trouve l’impressionnant Musée canadien des droits de la personne situé dans un immense parc urbain historique, The Forks. Les enfants ont adoré les modules de jeux et les immenses œuvres d’art qu’on y découvre et toute la famille a apprécié le marché qui s’y camoufle. Du côté francophone, il est très intéressant et instructif de visiter la cathédrale de Saint-Boniface et le cimetière à proximité où se trouve le tombeau de Louis Riel. Nous avons dîné au restaurant situé au milieu de la traverse piétonnière qui enjambe la rivière, Mon ami Louis. Un peu dispendieux, mais très apprécié à ce moment du voyage!







Les Prairies


De Winnipeg à notre prochaine destination, Drumheller, il y avait 13 heures de route. Nous avons divisé le trajet en deux soit une longue et une courte journée. Nous avons donc parcouru les deux tiers du Manitoba ainsi que presque toute la Saskatchewan dans la même journée. Il faut savoir qu’en passant la frontière entre les deux provinces, on recule l’heure une autrefois puisque la Saskatchewan ne passe pas à l’heure d’été.




Contrairement à ce que nous appréhendions, nous avons aimé ce bout de chemin! Les champs sans fin, l’immensité du ciel, les avions qui arrosent les terres, la multitude de trains, la grandeur des installations agricoles et le gigantesque orignal de Moose Jaw nous ont diverti et impressionné tout au long de la route. Nous sommes arrêtés pour dîner à Régina, la capitale de la Saskatchewan. C’était jour de match pour les Roughriders et pratiquement tout le monde était habillé en vert! Les campings dans cette dernière province sont difficiles à trouver et de qualité assez médiocre, dommage. Il est plus facile de trouver un arrêt pour la nuit en transit. Ensuite, direction l’Alberta!



37 vues

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round