• Amélie Boutin

Les amies (im)parfaites


Les amitiés parfaites ça existent. C’est même une des plus belles gratitudes de ma vie. Le secret est simple, il faut avoir des amies aussi imparfaites que soi autour de nous! Pourquoi? Pour être nous en entier quand on est avec elles. Elles sont ce que j’appelle mon espace de sécurité (safe space). C’est la zone de décompression de mon quotidien.

Dans cet espace, je peux être sur mon 36 ou habillée en guenilles.

Je peux discuter du dernier potin concernant une célébrité ou partager mes idées pour changer le monde.

Je peux dire à quel point j’aime et je déteste une personne dans la même phrase.

Je peux parler pendant mille heures ou juste regarder le temps passer.

Je peux partir en voyage avec elles ou rester chez nous sans elles.

Je peux demander de l’aide sans explications ou expliquer mon problème 42 fois pour en faire le tour.

Je peux pleurer, rire, me fâcher, lâcher-prise, partager et rayonner. Parfois tout ça en même temps.

Je peux être en désaccord et assumer mon opinion.

Je peux être confrontée dans mes choix et mes idées.

Je peux être tout.

Ma bulle d’amitié est parfaite parce qu’elle est composée de filles imparfaites qui ont décidé d’accepter sans jugement et avec bienveillances les imperfections des autres. En me montrant leurs imperfections ces belles femmes m’autorisent à être juste moi quand je suis avec elles et non en représentation ou dans un des rôles que nous portons en société. Notre amitié est un endroit sans pression et sans obligations. Et ça fait du bien.

Évidemment que je me sens aussi en sécurité dans ma famille et dans mon couple et que cet entourage rapproché connaît mes multiples facettes et que tout ça forme un très bel univers autour de moi.

Les amitiés ont ceci de particulier qu’elles se composent souvent d’individus du même sexe, relativement du même âge, ce qui renforcent l’impression de faire front commun, et comble un autre besoin. Avec le temps, ces filles sont devenues peu à peu plus que des amies, elles sont ma famille de cœur qui a même son propre nom hérité du groupe de danse que nous formions à l’adolescence.

Merci Marie-Eve, Marie-Pierre et Mélanie d’être imparfaites pour me permettre de l’être.

#bonheur #amies #être

41 vues

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round