• Amélie Boutin

Voyage vers l'Ouest


Comme pour plusieurs parmi vous un voyage vers l’Ouest canadien était sur notre liste de destinations de rêves ou de *un jour on aimerait ben ça*. Le rêve étant le premier pas vers la réalisation, nous sommes passés aux étapes suivantes en le planifiant et en le vivant à l’été 2019. Nous sommes parties 29 jours, 2 adultes et 2 enfants avec un camion et une roulotte de 17 pieds. Je vous résume ici notre itinéraire, notre budget et nos gros WOW. Des articles détaillés sur chaque arrêt important sont aussi disponibles (à venir).

Itinéraire

Durant nos 29 jours sur la route nous avons parcouru un peu plus de 10 000 km pour environ 107 heures de route en déplacement selon Google map. Notre trajet fut ponctué d’arrêts dodo et de *vrais* arrêts pour visiter selon nos points d’intérêt. Plusieurs se sont décidés au long de la route, quelques-uns ont été réservé longtemps d’avance (et une chance!) En voici le résumé afin de vous aider si vous planifiez un voyage similaire.

Nous avons choisi de traverser l’Ontario par le nord pour éviter le trafic estival du sud et pour la route peu sinueuse et peu montagneuse. Nous avons fait des arrêts pour dormir dans les villes de Deep River, Kapuskashing et au parc de Kakabeka Falls près de Thunder Bay. Ce dernier seulement était réservé, mais il y avait beaucoup d’emplacements libres. Les chutes y sont superbes et les sites très boisés, tellement que nous y avons dormi jusqu’à 9 heures !

Ensuite, nous nous sommes arrêtés 2 nuits près de Winnipeg (avec réservation) au Koa West Winnipeg. Ce camping est très près de la ville, qui vaut la visite, tout en étant très calme. Le nombre de places libres était restreints lors de notre passage. Un seul arrêt rapide en Saskatchewan à Swift Current pour dormir et repartir.

Premier arrêt en Alberta dans la ville de Drumheller pour un dodo, nous n’y avions pas de réservation et nous aurions dû, il restait seulement un terrain collé à l’air de jeux pour enfant et aucune possibilité de boondocking près de la ville. Nous avions sous-estimé la popularité du musée et de la vallée des dinosaures qui sont au centre des activités de la ville. Par la suite, nous nous sommes installés pour 4 soirs au camping du Mont-Tunnel dans le parc de Banff. Ici, hors de question de se présenter sans réservation en saison estivale. Nous étions heureux d’avoir bouclé la nôtre plusieurs mois en avance, tout était plein incluant les sites de débordement où les roulottes sont stationnées pratiquement les unes sur les autres. L’arrêt au parc national de Banff est un incontournable sur la route vers l’Ouest. Malgré sa grande popularité, il reste majestueux et impressionnant.

Le trajet vers l’Ouest tirait à sa fin avec la traversé vers la Colombie-Britannique. La partie la plus difficile sur la route avec une roulotte. Redescendre les Rocheuses du côté du BC c’est tout qu’une expérience, la route est sinueuse et en pente descente presque de façon constante… c’est ici que vos freins seront le plus sollicité! Nous avons fait un premier arrêt pour se reposer et se mettre à jour (lavage, épicerie, etc.) dans la ville de Sicamous pendant 2 nuits. Les deux nuits suivantes nous étions installés dans le parc de Golden Ears tout près de Vancouver (que nous avons visité), le parc est magnifique et il y avait beaucoup d’emplacements de libre lors de notre passage.

La route du retour vers la maison a commencé avec un passage des douanes à Blaine pour ensuite se diriger vers la ville d’Ellensburg pour un arrêt dodo. Par la suite, nous avons fait un arrêt de ravitaillement dans la ville de Butte avant d’entrer dans le parc de Yellowstone en autonomie complète. Une réservation est plus que nécessaire à Yellowstone! Le parc est extrêmement populaire et très, très grand (de la grandeur de la Corse). Il est donc très peu pratique d’avoir à en sortir chaque jour pour dormir. Yellowstone offre un camping avec services, mais celui-ci était fermé lors de notre passage à l’été 2019. Nous y sommes restés 4 nuits.

Nous sommes ensuite sorties du parc vers le Wyoming et avons coupé la route en deux vers notre prochaine destination en s’arrêtant finalement dans la ville de Buffalo. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le Koa du Mount Rushmore dans le parc des Black Hill. Nous avons visité le célèbre site, qui vaut le détour, et avons profité des nombreuses activités du camping avant de se diriger vers la fin du voyage.

Par la suite nous avons fait une très grosse journée de route pour se rapprocher le plus près possible de notre prochaine destination. Donc arrêt éclair dans la ville d’Albert Lea dans le Minnesota. Par la suite, nous nous sommes établis pour deux soirs au camp Bullfrog de Chicago. Un tout petit parc de camping municipal à l’abris et près de la ville en même temps. Il est préférable d’y avoir une réservation.

Finalement, direction notre dernier arrêt, Niagara Falls. Nous avons repassé les douanes à Sarnia. Nous avons passé 3 nuits au Koa de Niagara et l’endroit était pratiquement complet. Finalement, nous sommes revenus directement à la maison en repartant de Niagara pour conclure un super mois sur la route!

Veuillez noter que dans les villes où nous nous sommes arrêtés seulement pour dormir entre deux destinations réservées il était souvent possible de choisir entre du boondocking ou un camping avec services. Nous avons alterné selon nos besoins. Vous avez peut-être trouvé que je nommais souvent la chaîne Koa, nous avions choisi de réservé quelques campings entre les parcs pour avoir accès à certains services et en prenant toujours la même compagnie nous avions des rabais intéressants.

Budget

Question délicate puisqu’elle dépend de tout un tas de facteurs. Le budget peut varier énormément selon les activités, les repas, les campings, le taux de change et le prix de l’essence et sans oublier les imprévus. J’ai beaucoup cuisiné, nous avons fait très peu d’activités payantes en dehors des droits d’entrée dans les parcs et nous avions choisi de dormir dans des parcs (coût moindre) le plus souvent possible. La grosse dépense fut l’essence, on ne se le cachera pas rouler autant de kilomètres en tirant une roulotte, même petite, ça prend du gaz! Au final, nous avons débourser un peu moins de 4 500$ pour 4 personnes pendant un mois. Je dirais donc qu’un budget de 1000$\semaine est réaliste puisque je n’ai pas eu l’impression de me priver durant ce voyage.

Incontournables

Les parcs de Yellowstone et Banff sont sans contredit les joyaux de notre grand voyage. Les splendeurs de la nature qui s’offrent à nous dans ces deux endroits sont pratiquement indescriptibles. Nous avons adoré les villes de Vancouver et Chicago pour des raisons complétements différentes. Vancouver parce qu’elle est magnifique. Chicago pour son ampleur et ses clubs sportifs. Finalement, nous avons tous convenu qu’il ne faut pas manquer le mont Rushmore si la route nous y mène pas très loin et que Drumheller est une ville à découvrir, maniaque de dinosaures ou non. Et… aaaaaaaaaaaah! C’est si difficile de s’arrêter là! J’ai tellement tout aimé! Il va falloir lire les articles détaillés pour en savoir plus…

#voyage #roulotte #famille #vacances

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round