• Amélie Boutin

Bye, bye lunettes! Bonjour lunettes!


Il y a quelques semaines j’ai décidé de dire bye bye à mes lunettes de vue et d’opter pour une chirurgie correctrice au laser pour résoudre mes problèmes de vision. Bien que je tienne un blogue traitement de la mode, il ne fut nullement question d’esthétique dans mon choix… Même que (je vous fais une confidence) j’aimais beaucoup m’amuser à varier mes looks avec mes différentes montures. Je vais me rattraper avec les lunettes de soleil, n’ayez crainte !

Alors, pourquoi ? J’ai toujours dit que je me ferais opérer le jour où je ne pourrai plus mettre de verres de contact. Ce jour est arrivé en octobre dernier. Depuis la mi-octobre, mes yeux ne supportaient plus le port de lentilles, ils devenaient irrités à chaque fois. Depuis ce temps, je devais donc porter mes lunettes tous les jours, pour toutes mes activités. Je me suis tannée assez vite des lunettes embuées chaque fois que je faisais la transition de l'extérieur vers l'intérieur, des lunettes qui glissaient sur le bout du nez quand tu fais du sport et du manque de vision claire ailleurs que devant soi!

Et puis, c’est comment?

Tout d’abord, il y a un premier rendez-vous d’évaluation (gratuit) pour déterminer si tu es éligible et quelle chirurgie te convient le mieux. Ce rendez-vous ressemble en tout point à un examen de la vue chez l’optométriste. À la fin de ce rendez-vous, tu peux déjà décider quand tu veux te faire opérer. Dans mon cas, une date deux semaines plus tard me fut proposée.

La journée de l’intervention, tu dois passer environ 4 heures à la clinique. En arrivant, il y a quelques tests de vision et environ une heure plus tard, il te prépare pour ton intervention en te mettant des gouttes qui « gèlent » les yeux. Vient ensuite l’opération. Elle se divise en trois courtes parties. En premier, ils découpent ta cornée à l’aide d’une machine (c’est la partie la plus désagréable…). Le tout prend 10 secondes. Ensuite vient l’intervention au laser qui est complément indolore et encore là c’est une question de secondes (6 et 5 secondes pour moi). Finalement, ils remettent ta cornée en place. Et voilà! Tu vois comme une neuve!

Bon, en sortant c’est un peu brumeux comme vision puisque ta cornée est un peu enflée, mais quand même c’est impressionnant. Les deux premières heures, c’est comme si tu avais un cil ou du sable dans les yeux, mais avec les gouttes qu’ils te prescrivent ça se tasse assez vite comme sensation. Quelques personnes, dont moi (!), font des ecchymoses qui partent au bout de quelques semaines, mais ces taches de sang n’occasionnent aucune douleur.

Verdict final?

Si c’était à refaire, je recommencerais demain matin sans hésiter. Mon seul regret est de ne pas l’avoir fait avant. Évidemment, je ne peux parler que de mon expérience personnelle et je ne suis qu’un cas parmi plusieurs, mais mon expérience est plus que satisfaisante. Pour les intéressés, je suis allée à l’Institut Laser Visuel de Québec, où en plus de la qualité de l’intervention, j’ai reçu un service de qualité exceptionnelle de la réceptionniste au personnel opérant.


4 vues

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round