• Amélie Boutin

À la découverte de Yellowstone



Le parc national de Yellowstone fut mon endroit préféré du voyage, rien de moins! Pour nous y rendre à partir de Vancouver, nous avons traversé la frontière à Blaine, une ville américaine dans l’État de Washington, nous avons effectué deux arrêts pour dormir (Ellensburg et Butte). Comme notre camping dans le parc n’offrait aucun service, nous avons pris le temps de choisir un camping qui répondait à nos besoins la nuit précédente pour nous permettre de laver nos vêtements, vidanger et remplir le réservoir d’eau. Durant ces deux jours sur la route nous avons traversé les états de Washington, le nord de l’Idaho et le Montana. L’autoroute qui traverse ce dernier état est située dans une vallée entre deux chaînes de montagnes, bordée d’immenses ranchs et est une des plus belles routes parcourues durant notre voyage. Pour se rendre à l’entrée de l’immense parc de Yellowstone on doit quitter l’autoroute pour emprunter des routes secondaires.



Les animaux sauvages

Quelques minutes après notre arrivée dans le parc nous furent pris dans un énorme bouchon de circulation, deux bisons en bordure de route étaient à l’origine de celui-ci. Il faut dire que peu de chemins traversent l’immense parc (de la grandeur de la Corse). Ici, la nature est reine et ce type d’embouteillage est fréquent. Seulement sur la route pour se rendre à notre site, le Bridge Bay, nous avons eu la chance d’observer d’autres bisons, des wapitis, des chevreuils et une grande variété d’oiseaux! Tout au long de notre séjour, nous avons croisé une multitude d’animaux sauvages parfois directement sur notre site de campement (bisons et wapitis). Malheureusement (ou heureusement) nous n’avons pas aperçu de grizzlys ni même d’ours noirs. Un petit truc, pour voir les troupeaux de près et en grande quantité: parcourir les routes de Yellowstone tôt le matin avant que la circulation s’intensifie et ne fasse fuir les animaux plus loin des points d’observation.





Les geysers et sources

Le parc de Yellowstone est assis sur un ancien volcan souterrain ce qui a créé un environnement presque unique au monde à la surface. En fait, c’est un équilibre très fragile entre le sous-sol, les nappes d’eau et la surface qui permet la création des geysers sur ce territoire. Une simple secousse sismique pourrait les faire disparaître à jamais. Le geyser le plus connu, facilement observable, est le Old Faithful. Son éruption très impressionnante est réglée comme une horloge aux 88 minutes et dure environ deux minutes. Chaque site visité est très bien aménagé et sécuritaire pour les visiteurs. La variété de paysages et de phénomènes naturels observés durant notre séjour est aussi variée que le nombre de sites visités durant celui-ci. Nous avons fait : Mammoth hot spring, Golden Gate, Roaring moutain, Norris geyser, Sulphur caldron, Mod volcano, Yellowstone canyon, Artis point pot, Firehole drive, Black Sand basin, Tower falls et, mon préféré de tout le voyage, Grand Prismatic.







Services

Comme déjà mentionné plus haut, le parc de Yellowstone couvre un énorme territoire, une fois entré dans le parc le mieux est d’y séjourner et d’utiliser les points de services mis en place à différents endroits à l’intérieur de celui-ci. Au-delà des incontournables boutiques-souvenirs, le parc est bien installé en stations-service (pour l’essence, mais aussi pour les changements d’huile), épiceries et restaurants. Je vous encourage aussi à visiter les centres d’information aux visiteurs qui présentent des expositions interactives très intéressantes et adaptées aux enfants afin d’en apprendre plus sur ce site unique au monde. Finalement, une immense brigade de Rangers est omniprésente sur le parc pour assurer la sécurité de tous dans cette étendue sauvage. Ils sont tous très amicaux et adorent répondre aux questions des petits et des grands sur les sites et lors de présentations – style cinéma extérieur- qui ont lieu le soir sur les sites de camping.



Et après…

Nous avons quitté le parc du côté du Wyoming, la route est tellement magnifique on se croirait dans Flash McQueen! Cependant, la route est également très montagneuse avec des sommets à 10 000 pieds d’altitude entourés d’un paysage de plaines et de collines rouges. Par la suite, traverser la ville de Cody, première ville après le parc, est impressionnant puisqu’elle semble sortir tout droit d’un film du Far West. Finalement, nous avons roulé jusqu’à la ville de Buffalo (Wyoming) pour un arrêt repos avant les dernières étapes de notre grand voyage.



29 vues

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round