© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round

ME SUIVRE :

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

POSTS RÉCENTS: 

Please reload

15/01/2020

Comme pour plusieurs parmi vous un voyage vers l’Ouest canadien était sur notre liste de destinations de rêves ou de *un jour on aimerait ben ça*. Le rêve étant le premier pas vers la réalisation, nous sommes passés aux étapes suivantes en le planifiant et en le vivant à l’été 2019. Nous sommes parties 29 jours, 2 adultes et 2 enfants avec un camion et une roulotte de 17 pieds. Je vous résume ici notre itinéraire, notre budget et nos gros WOW. Des articles détaillés sur chaque arrêt important sont aussi disponibles (à venir).

Itinéraire

Durant nos 29 jours sur la route nous avons parcouru un peu plus de 10 000 km pour environ 107 heures de route en déplacement selon Google map. Notre trajet fut ponctué d’arrêts dodo et de *vrais* arrêts pour visiter selon nos points d’intérêt. Plusieurs se sont décidés au long de la route, quelques-uns ont été réservé longtemps d’avance (et une chance!) En voici le résumé afin de vous aider si vous planifiez un voyage similaire.

Nous avons choisi de trave...

04/12/2019

Étrangement, j’ai l’impression que mon année 2019 a duré 15 mois. J’ai le sentiment d’avoir vécu plus de mois qu’il y en a au calendrier. Comme si j’avais pu rajouter du temps au calendrier d’un coup de baguette magique.  Parce que j’ai justement pris le temps. Le temps de faire, de vivre, de respirer, d’être, de réaliser mes rêves.

J’ai dit oui quand une amie m’a proposé d’aller passer une semaine à Hawaii. Dans ma tête, les souvenirs de cette semaine sont si nombreux et si ancrés que j’ai l’impression d’y avoir été pendant presque un mois.

J’ai réalisé le voyage familial de mes rêves. Un mois à temps plein juste nous quatre, pas d’horaire, pas de rendez-vous ni d’obligations de toutes sortes… j’ai l’impression que nous sommes partis tout l’été!

Et, ici, je ne parle même pas des magnifiques paysages, des nouveaux endroits et des découvertes que j’ai fait durant ces voyages. J’ai l’impression que c’est le bonus. Que la vraie raison pourquoi j’aime tant voyager c’est le luxe du temps que m...

19/06/2019

Si une des îles de l’archipel d’Hawaii n’est pas encore sur ta dream list de vacances, tu vas vouloir l’ajouter après la lecture de cet article. Je vais tenter d’y résumer au mieux mon séjour d’une semaine sur l’île d’Oahu, mais, Hawaii, tu dois la voir de tes yeux, y poser les pieds et y ouvrir ton coeur pour comprendre l’effet qu’elle a sur ses visiteurs. C’est probablement l’endroit que j’ai visité qui m’a le plus chavirée. Comme beaucoup d’autres avant moi j’ai quitté l’île en me disant que ce n’était pas un au revoir, mais bien à une prochaine fois! Voici le récit de ma semaine au paradis.

Jour 1

Après une phrase lancée un peu en farce à la relâche 2018 entre amies, nous voici un an plus tard à l’aéroport de Montréal prêtes à embarquer pour le premier de nos vols en direction d’Hawaii. C’est avec 2 heures de retard que nous décollons de Montréal vers Chicago et ensuite vers San Fransisco. Malheureusement à cet endroit nous manquons notre transfert, ce qui nous oblige à revenir sur n...

05/02/2019

La semaine dernière, j’ai passé le cap des 100 jours dans le défi que je me suis lancée en début d’année de créer 200 jours de looks différents, soit un look pour chaque jour de l’année scolaire 2018-2019. Je me suis dit que c’était un bon moment pour faire le point, regarder en arrière et ensuite vers les prochains mois. Avec surprise, ou pas(!), je dresse un bilan vraiment positif de cette première moitié, et ce, sous plusieurs angles.

#1-  J’ai plus de vêtements que je pensais

J’ai souvent dit la fameuse phrase « Je n’ai rien à me mettre! » et je me rends bien compte aujourd’hui que ce n’était pas vrai du tout. Pour information, j’ai une penderie et une commode de grosseurs standards pour ranger mes vêtements. Pourquoi alors avais-je cette impression? Parce que j’oubliais certains vêtements et parce que je mettais souvent les mêmes, avec les mêmes agencements. Après 100 jours, il y a encore quelques morceaux qui ne sont pas sortis de ma garde-robe, c’est vous dire. En réalisant ça, je...

02/12/2018

3 mois. Ça fait 3 mois que je suis inactive sur mon blogue. Que j’anime mes réseaux sociaux presque uniquement avec le défi « 200 jours de style ». Ça fait aussi 3 mois que je n’ai pas lu un livre. 3 mois que je n’ai pas couru ou même marché. 3 mois que je n’ai pas rempli mon « bullet journal ». Ça fait 3 mois que je me suis oubliée. Et je me suis déçue.

J’ai laissé le travail prendre toute la place dans mon horaire et dans ma tête. J’ai aussi laissé les horaires de toute la famille avoir priorité sur le mien. Et j’ai pris mon temps à la maison pour accomplir des tâches ménagères. Et je me suis rendu compte au bout de quelques semaines qu’il ne restait plus de temps pour moi, Amélie, dans mon temps et dans mes pensées. Ce manque de temps pour moi me rendait plus irritable, plus fragile mentalement et physiquement. Je suis certaine que je ne suis pas la seule à vivre ce constat.

Après introspections et réflexions (j’ai réussi à continuer de méditer (5 à 10 minutes) tous les...

09/08/2018

Depuis quelques années déjà, je réfléchis aux moyens faciles et efficaces que je peux intégrer à mon quotidien pour réduire ma consommation de produits à usage unique et pour ainsi réduire ma production de déchets.

Les rouleaux de papier essuie-tout sont des achats qui me faisaient grincer des dents régulièrement. Bien que très pratique et efficace, ce produit, une fois souillé, prend la route du sac à poubelle et des sites d’enfouissement, ce qui me dérangeait beaucoup.

J’ai commencé par utiliser aussi souvent que possible des linges, torchons ou guenilles en tissu, pour remplacer l’utilisation de feuilles de papier absorbant. Reste que j’en gardais toujours un rouleau sur le comptoir de la cuisine pour les moments où j’avais besoin rapidement d’éponger du liquide (bonjour les enfants!). J’ai ainsi réussi à diminuer la consommation de notre maisonnée à un paquet de rouleaux par année. C’était beaucoup mieux, mais je sentais qu’on pouvait faire encore mieux.

Et puis, j’ai lu un article su...

02/08/2018

C’est une cachette pour personne qui me connaît un peu, j’adore la côte Est américaine pour mes vacances. Les plages du Maine et Boston en particulier. Cette année, j’ai flanché pour un nouvel amoureux. Le parc national d’Acadia. Avec les cocos qui grandissent et nos intérêts qui évoluent, on cherchait un endroit où on pouvait camper pour essayer notre nouvelle roulotte (en prévision du grand voyage de l’an prochain!) et qui offrait plusieurs activités de plein air. Quelques conversations et quelques lectures nous ont orienté vers l’Acadia Park  et nos attentes ont été plus que comblées.

Le parc

Le parc d’Acadia couvre une grande partie de l’ile des monts Déserts tout au nord de l’état du Maine et sera centenaire l’an prochain (2019). Il est l’œuvre de plusieurs philanthropes qui unirent leurs forces et leurs fortunes pour créer un parc d’envergure à l’est des États-Unis. L’un des noms les plus connues et sans doute Rockefeller qui légua, entres autres, les carriage road au parc. Le parc...

24/07/2018

Depuis quelques mois, j’ai amorcé la transition du nom de mon blogue de Mode&cie vers Amélie&cie. J’attendais que Facebook accepte finalement mon changement de nom pour publier cet article, mais il semble, selon Facebook, que je peux vous perturber en changement de nom alors je dois patienter et faire une transition avec que ce soit accepté (!). Ce n’est même pas une blague. Mais au-delà du changement de nom qui remplace le mot mode par mon prénom, il y a toute une réflexion que je partage ici avec vous.

Raison 1

Lors de la création de mon blogue, je visais bien évidemment le créneau de la mode, du style et des looks. En fait, c’est le sujet qui me passionnait vraiment à l’époque et à propos duquel j’avais envie d’écrire et de partager.  Par contre, bien vite, je me suis rendu compte que j’avais des tonnes d’idées de sujet d’articles qui ne cadraient pas vraiment avec mon nom, mais qui me font autant vibrés. Entres autres, j’ai le goût de vous parler de littérature, de vie de famille...

07/07/2018

Au début du blogue, je vous ai présenté mon produit coup de cœur pour faire boucler mes cheveux : le sel marin en vaporisateur. Depuis, mes cheveux sont devenus beaucoup plus longs, ce qui m’a obligée à changer de technique pour réaliser des « boucles de plage » qui tiennent la route! Voici ma routine :

  1. Laver ou mouiller mes cheveux.

  2. Sécher à moitié la racine et un peu les longueurs.

  3. Vaporiser le sel marin (optionnel)

  4. Remonter mes cheveux en queue de cheval en laissant les pointes dans l’élastique au dernier tour.

  5. Former un beigne avec la couette pliée et attacher en chignon avec un autre élastique.

  6. Attendre que les cheveux sèchent.

  7. Défaire et placer légèrement avec les doigts.

Plus longtemps les cheveux sont attachés de cette façon, plus belles et durables seront les boucles. Pour donner un coup de pouce lorsque je manque de temps, j’utilise parfois le séchoir à l’étape 6. Et quand je manque vraiment de temps, je fais mon chignon vraim...

06/06/2018

Il y a de ces phrases qui vous tombent sur les nerfs dans la vie n’est-ce pas? Dans le top de ma liste, il y a celle-là « T’as changé » ou la variante « cette personne a changé ». À chaque fois j’ai envie de hurler, ce qui n’est pas dans mes habitudes… c’est pour dire hein!

Pourquoi ça m’énerve? Parce que j’espère avoir changé. Je souhaite de tout mon cœur avoir vécu des expériences, avoir réfléchi, avoir pris des décisions, avoir rencontré des gens, avoir échangé avec eux, avoir avancé, avoir bougé. J’ose espérer que les efforts que je mets tous les jours à devenir la meilleure version de moi-même ont servi à quelque chose. Pourquoi ne pourrait-on pas se renouveler, changer, se transformer ou évoluer? Ce serait ridicule de rester au même endroit toute une vie, de ne pas bouger, de ne pas vivre, de ne pas profiter de la vie, non? À mes yeux, ça voudrait dire qu’on est déjà un peu moins en vie justement. Certes, il est vrai que parfois les gens ne changent pas comme on l’a...

Please reload